ò Read ☆ Peut-on réparer l'Histoire ? : Colonisation, esclavage, Shoah by Antoine Garapon ò globalintertrade.co.uk

ò Read ☆ Peut-on réparer l'Histoire ? : Colonisation, esclavage, Shoah by Antoine Garapon ò INTRODUCTION Peut On R Parer L Histoire Quelle Trange Question Autant Se Demander Si L On Peut Remonter Le Cours Du Temps Ou Se Lib Rer De La Condition Humaine La N Cessaire Inscription Dans Une Histoire, Dont Nous Sommes La Fois Les Acteurs Et Le Produit, N Est Elle Pas La Marque De Notre Finitude D Autant Que L Histoire Est Faite De Boue Et De Sang, Frapp E D Une Violence Indissociable De La Relation Politique Et Qui La Fonde Cette Part Maudite De L Humanit Exprime Le Tragique De La Condition Politique N Est Il Pas Na F De Pr Tendre La R Parer Le Plus Nouveau Dans Cette Insolite Question, C Est D Y Songer Parce Que Avant D Tre Regard E Comme G N Ratrice De Pr Judices, L Histoire Fut Longtemps Consid R E Comme Source D Espoir L Action Dans L Histoire Par L Histoire Laissait Esp Rer Une Possible Lib Ration, Une Am Lioration De Notre Condition Terrestre Pour La Philosophie De L Histoire, La Violence Tait Un Mal N Cessaire Qui Allait Accoucher D Un Monde Nouveau Et Meilleur La R Volution Tait Certes D Vastatrice, Mais Elle H Tait L Av Nement De La Libert , Elle Nous Rapprochait D Un Hypoth Tique D Nouement Et Voici Que Nous Ne Nous Satisfaisons Plus D Tre Les Notaires De Cette Histoire, Nous Pr Tendons En Devenir Les Procureurs PUNIR, R CONCILIER, R PARER L Histoire N Est Plus Le Tribunal Du Monde, Elle Devient Subitement Justiciable De La Justice Des Hommes De La Justice De Certains Hommes, Et Plus Pr Cis Ment Des Vainqueurs, Ajouteront Ses D Tracteurs Elle Est L Oeuvre De Ceux Qui Veulent Consacrer La Victoire Des Armes Par Le Verdict Du Droit Ne L A T On Pas Vu Nuremberg EnLe Premier Acte De Cette Pi Ce, Qui En Comporte Pour L Instant Trois, A Consist Criminaliser L Histoire D O L Id E De Justice P Nale Internationale, Inaugur E Par Les Tribunaux Militaires Internationaux De Nuremberg Et De Tokyo Au Lendemain De La Seconde Guerre Mondiale, Id E Qui N A V Ritablement Pris Corps Qu La Fin De La Guerre Froide Par La Cr Ation Des Deux Tribunaux P Naux Ad Hoc Pour L Ex Yougoslavie Et Le Rwanda, Cr S En , Puis Par Celle EnDe La Cour P Nale Internationale Peine Cette P Nalisation De L Histoire Tait Elle Engag E Qu Elle Se Vit Compl T E, Voire Doubl E Par D Autres Formes Qui N Taient Plus Ni P Nales Ni Internationales Les Commissions V Rit Et R Conciliation Ces Derni Res Tentent Moins De Juger L Histoire Que De L All Ger Des Germes De Ressentiment Qu Elle Garde En Ses Flancs Et Qui Peuvent L Amener Se R P Ter Ces Nouvelles Formes Consacrent La Mont E En Puissance Du Th Me De La R Conciliation Le Mod Le Strictement P Nal N A Pas Tard En Effet Tre D Pass Par La Recherche D Un Acc S Plus Direct Au But Recherch Non Seulement Faire La Paix En Obtenant Le Silence Des Armes Mais Aussi Reconstruire Une Communaut Poli Tique D O Son Nom De Justice Reconstructive , Parce Qu Elle Se Donne Pour Objectif De Sanctionner Les Principaux Auteurs De Violations De Droits De L Homme, De Pr Server La M Moire, Mais Aussi De Garantir Des Institutions Publiques Qui Conjureront Le Retour Du PassLa Finalit N Est Plus La Criminalisation De L Histoire Mais La Civilisation Du Monde Dans Le Double Sens De Faire Cesser La Barbarie Et De Promouvoir Le Droit Civil , Explique Le Magistrat Antoine Garapon, Fondateur De L Institut Des Hautes Tudes Sur La Justice Et Pilier De La Revue Esprit, Pr Cisant Que Ces Plaintes Civiles Pr Tendent Vaincre La Forclusion Du Temps En Rouvrant Des V Nements Que L Histoire Semblait Avoir D Finitivement Scell S Avec En Filigrane Une M Me Question De Fond Le Mal Dans L Histoire Est Il Un Pr Judice Que L On Peut R Parer Marc Semo Lib Ration DuMai